Sur la bande-annonce de TF1, ils disent « je suis Amir » (saison 3), Slimane (Saison 5), Louane (saison 2), Claudio Capéo (saison 5), Kendji, (saison 3)… Personne de la saison 4, en 2015, Lilian Renaud remporte la partie avec 52 % des voix du public. Coaché par Zazie, le jeune fromager de Mamirolle est sorti de l’anonymat. Il l’emporte avec une interprétation magistrale de Over The Raimbow (Judy Garland). Le public a rencontré Lilian quelques mois plus tôt et ne l’a plus lâché. Sur scène certes, mais sur la toile aussi. Déclaration d’admiration, poèmes, montages photos, voilà Lilian virtuellement dans la cage d’escalier du salon, ou sur toutes les boules du sapin, on adresse des lettres au Père Noël, pour lui… Lilian fait battre les cœurs de tous âges. Aujourd’hui, le public laisse exploser une grosse colère sur la toile. Motif : Lilian méritait au moins de figurer dans la bande-annonce en forme de rétrospective de cette saison 6. Les fans vivent son absence comme un affront. « Peut-être pas assez « bad boy typé » pour TF1, ça m’énerve… », écrit Oli Pe. « Et Lilian Renaud dans tout ça ? Vous en parlez à quel moment ? L’avez-vous oublié ? Désolé, mais là, vous êtes dégueulasses de ne pas l’avoir cité. Honte à vous d’avoir oublié un artiste comme lui », note Dorina. « Quand une poule est malade dans un poulailler, toutes les autres lui tombent dessus, c’est le cas pour lui. Je ne regarderai plus cette émission que j’adorais, écœurée par la triste mentalité des responsables », envoie Christiane. Steven a une hypothèse toute personnelle. « Lors de la finale de The Voice 4, Lilian était opposé à Anne Sila. La prod de l’émission avait tout misé sur Anne Sila et la voyait et voulait vainqueur de la saison. Le public en a décidé autrement en sacrant Lilian. Alors, volontairement la prod et TF1 ne font pas de pub à Lilian car, ce vainqueur, ils ne l’ont pas choisi ». Les fans appellent même au boycott de la saison 6…

De son côté, la production se défend. « Je ne sais rien de cette bande-annonce, je ne l’ai pas vue. Mais Lilian Renaud a bénéficié de la même promotion que tous les artistes. Il a été soutenu comme tous. Il a fait le JT de TF1, le même nombre de primes de variétés. La suite dépend de son actualité musicale et de la ligne éditoriale de chaque émission », explique Romuald Ferrer, responsable de la communication des programmes de Flux TF1. Quant à savoir si TF1 a suffisamment soutenu Lilian Renaud, le communicant se ferme. « Je ne répondrai pas à cette question ». 

Disque de platine

Après « Le bruit de l’aube », disque de platine car vendu à plus de 150 000 exemplaires, le jeune homme sort, en novembre 2016, son 2e album, « Le cœur qui cogne », et déclare forfait pour la tournée qui doit suivre, terrassé par une double hernie discale. Son site officiel demeure muet. Sollicité, Lilian Renaud décline l’interview. « Je vis une situation assez complexe », écrit-il par SMS. Gérer les obligations liées aux contrats avec sa maison de disques, la télévision, et la pression même amicale des fans n’est pas aisé. Si Lilian se tait, son corps a parlé.

La scène et les paillettes ne disent rien du tumulte que peut provoquer, intimement, cette pression économique et sociale. Ses chansons, en revanche disent ses aspirations.

Catherine CHAILLET